Digital

Plateformes collaboratives : menace pour l'économie locale ?

02 octobre 2017
Quels enjeux représentent les modèles des Uber, Leboncoin, Airbnb et consorts pour l’économie nantaise ?

Trois acteurs des plateformes collaboratives, Uber, Allovoisins et ShareMySea, ont témoigné de leur expérience lors de la table ronde du 22 septembre. Valérie Claude-Gaudillat, Professeur de Stratégie et Directrice de l'Innovation Audencia Business School et Thomas Biancu, Chargé d'études à l’Auran (Agence d’urbanisme de la Région Nantaise), ont animé cette conférence, organisée dans le cadre de Nantes digital week.

À la suite de quelques propos introductifs, l’échange avec les invités s’est organisé autour de trois questions : Quelle est la participation des plateformes au développement économique local ? Comment se positionnent-elles par rapport aux acteurs historiques ? Pourront-elles demain concurrencer les services publics locaux ?

Plusieurs éléments clés sont ressortis de cette table ronde :

- En termes de pouvoir d’achat, les plateformes se concentrent sur l’usage plutôt que la propriété.

- Elles sont de plus en plus ancrée dans les pratiques des entreprises et des individus.

- L’économie collaborative peut aussi jouer la carte de la complémentarité avec les acteurs existants. Elles participent à la dynamique des filières économiques en élargissant le volume de la demande, par exemple en rendant plus accessibles les sorties nautiques pour le cas de Sharemysea.

Quand les business évoluent, chacun doit s’adapter.
Raphaël Morel, directeur développement Uber.

Cette table ronde a soulevé des interrogations et amorcé un sujet qui constituent des pistes de travail pour le développement de la métropole nantaise. L’Auran publiera début octobre ses premiers éléments d’analyse sur le sujet.

En savoir plus :

http://www.auran.org/chiffres-cles/economie-locale-et-plateformes-numeriques
http://www.uber.com/fr/
http://www.sharemysea.fr
http://www.allovoisins.com

 


Vous aimerez aussi

Catégories
Innovation Entreprises